Zoom

bon-coeur-bonnes-erections-goed-hart-goede-erecties-493x202

Bon pour le cœur, bon pour les érections?

Changer son mode de vie en mangeant plus sainement et en faisant davantage d’exercice physique permet de se protéger contre les maladies cardiovasculaires. Ces bonnes habitudes peuvent-elles également avoir un impact bénéfique sur les troubles de l'érection?

Un effet sur les érections via des facteurs de risque communs?

Les troubles de l’érection ont la même origine que les maladies vasculaires cardiaques et cérébrales, à savoir un rétrécissement des artères. Dans un cas comme dans l'autre, les facteurs de risque sont, par conséquent, les mêmes: hypertension, diabète, taux de cholestérol trop élevé, tabagisme et obésité.

La bonne nouvelle, c'est qu’en changeant son mode de vie, il est possible de diminuer les effets de ces facteurs sur le risque de maladie cardiovasculaire. Le constat peut-il être étendu aux troubles de l'érection dès lors que ceux-ci présentent les mêmes facteurs de risque?

Des problèmes d’érection? Changez de mode de vie!

Des scientifiques ont recherché dans la littérature médicale des études ayant évalué l'impact sur la santé d'un changement de mode de vie appliqué pendant une période d'au moins six semaines. Ils se sont intéressés plus particulièrement à la diminution du risque de troubles de l’érection.

Ils ont sélectionné six études, pour un total de 740 patients. Toutes arrivaient à la même conclusion: changer son mode de vie et réduire les graisses sanguines contribuent à améliorer la qualité des érections.

L’effet constaté était plus important chez les hommes présentant de légers problèmes d’érection que chez ceux atteints de troubles sévères. De plus, il apparaît qu'adopter des habitudes de vie plus saines permet de renforcer les effets des inhibiteurs de la PDE5, ces médicaments qui facilitent l'érection.

Pour de meilleures érections, mangez sainement et…

Les chercheurs se sont notamment intéressés à l'adoption d’une alimentation saine comme possible facteur de prévention du rétrécissement des vaisseaux sanguins. À cet égard, on cite souvent en exemple le régime méditerranéen, qui recommande de consommer des céréales complètes, des fruits (secs), des légumes, ainsi que de l’huile d’olive. Ce régime a également prouvé son efficacité dans la prévention des dysfonctionnements érectiles.

… bougez plus!

En outre, il a aussi été prouvé scientifiquement que pratiquer davantage d’exercice physique favorise les érections. Le risque de trouble érectile diminue de 30% chez les hommes qui courent 1 heure et demie par semaine ou pratiquent un sport de manière intensive à raison de 3 heures par semaine.

De même, la fonction érectile de patients diabétiques âgés (diabète de type 2) ayant augmenté leur pratique sportive et adopté une alimentation plus saine au cours des douze derniers mois, s’est également améliorée par rapport au groupe de contrôle qui n’a pas modifié ses habitudes.

Enfin, la réduction des facteurs de risque relatifs aux maladies cardiovasculaires grâce à la prise de médicaments (par exemple contre l’hypertension, l’hypercholestérolémie ou le diabète) peut également avoir un effet positif sur les érections.

Publicité
Les maladies de A à Z