Zoom

ejaculation-precoce-que-faire-vroegtijdige-zaadlozing-hoe-aanpakken-493x202

Éjaculation précoce: que faire?

L’éjaculation précoce, ou prématurée, est un problème fréquent: près d’1 homme sur 3 en souffre, temporairement ou non. Mais quels sont donc les facteurs qui la déclenchent?

Tout commence par une excitation non contrôlée

On considère généralement que les hommes qui éjaculent dans la minute qui suit la pénétration ne contrôlent pas leur excitation sexuelle. Et c’est précisément là que réside leur problème! C’est en effet l’excitation sexuelle qui déclenche l’éjaculation. Pour cette raison, les spécialistes définissent aujourd’hui l’éjaculation précoce comme la difficulté à maîtriser l’excitation sexuelle afin de prolonger la durée de la pénétration.

 

Deux réflexes qui rendent l’éjaculation inévitable

Quand l’excitation sexuelle devient trop grande, il n’y a pas de retour en arrière possible, l’éjaculation est inévitable.

Deux réflexes se déclenchent quand l’éjaculation se produit:

  • l’émission: les vésicules séminales (les glandes qui débouchent sur la prostate où elles rejoignent le canal éjaculatoire) et la prostate se contractent et propulsent le sperme (= spermatozoïdes + liquide prostatique) dans le canal urinaire (urètre). Une fois que ce réflexe est déclenché, l’éjaculation ne peut plus être arrêtée;
  • l’expulsion, qui fait intervenir les muscles pelviens. Inutile cependant de renforcer ces muscles pour empêcher l’éjaculation, car le réflexe d’émission l’a déjà rendue irréversible.

Ces deux réflexes sont hors du contrôle de la volonté et, lorsqu’ils se produisent, l’éjaculation ne peut pas être arrêtée. L’homme doit donc identifier les signaux corporels qui lui indiquent que son excitation augmente et agir de manière à empêcher ces réflexes d’émission et d’expulsion de se produire. La/le partenaire peut également l’aider à moduler le cours de son excitation en modifiant l’intensité des stimulations qu’elle/il lui procure.

 

Quel traitement pour l’éjaculation précoce?

Le traitement de l’éjaculation précoce consiste à apprendre à l’homme à gérer le cours de son excitation sexuelle durant la pénétration. «L’homme peut d’abord s’entraîner durant la masturbation afin d’apprendre les principes de base», explique le Dr de Carufel. «Il appliquera ensuite ces principes lors de la pénétration. Les mouvements, la tension musculaire et la respiration peuvent être utilisés pour ralentir la montée de l’excitation. Le couple peut ainsi faire des pauses pendant le jeu sexuel. Ralentir les mouvements réduit la tension musculaire et un corps plus souple freine l’excitation. De plus, pratiquer la respiration ventrale pendant la pénétration peut aider à détendre les muscles abdominaux et à garder l’excitation sous contrôle.»

 

Suivre une thérapie sexofonctionnelle chez un sexologue peut aider à se familiariser avec le fonctionnement sexuel. Mais seule la pratique permettra à l’homme de se rendre compte de ses progrès!

Publicité
Les maladies de A à Z