Zoom

probleme-erection-reves-erectie-probleem-dromen_493x200

Problèmes d’érection: moins de rêves!

Le Brésil, destination bien connue pour ses mâles latinos et son carnaval… Intéressant dès lors qu’une étude menée dans ce pays se soit penchée sur le lien entre troubles de l’érection et problèmes de sommeil…

Problèmes de sommeil et troubles de l'érection

Près de 500 hommes, âgés de 20 à 80 ans, ont participé à une étude sur les troubles de l’érection. Ces Brésiliens ont été recrutés à l’occasion d’une étude à plus grande échelle portant sur le sommeil et les facteurs liés aux troubles du sommeil.

Troubles de l’érection = moins de sommeil paradoxal

Dans cette étude, 17% des hommes présentaient des problèmes d’érection: de 7% pour les trentenaires jusqu’à 63% chez les 50+. En ce qui concerne le lien entre les troubles du sommeil et le risque de troubles de l'érection, les résultats étaient très clairs: les hommes qui présentaient des troubles de l’érection rêvaient moins. Ils restaient moins longtemps dans la phase de rêve, appelée phase REM (pour Rapid Eyes Movements, «mouvements rapides des yeux»). De plus, ils avaient un sommeil plus fragmenté, ce qui veut dire qu'ils se réveillent plus souvent la nuit. De ce fait, ils sont plus fréquemment en phase de sommeil léger et moins en phase de sommeil profond, qui est le sommeil physiquement réparateur.

Les apnées du sommeil augmentent aussi le risque

Les chercheurs brésiliens ont encore trouvé d’autres facteurs responsables de l’augmentation du risque de troubles de l’érection. Les apnées du sommeil, de courtes périodes d’arrêt respiratoire pendant le sommeil, doublaient ainsi le risque de troubles de l’érection. Plus les apnées du sommeil étaient sévères, plus le risque de problèmes d’érection était grand. L’obésité, un faible taux de testostérone (l’hormone masculine) et une mauvaise qualité de vie (ne pas se sentir bien dans la peau) ont aussi été associés aux problèmes d’érection.

Testostérone, sommeil et érection

Un sommeil de bonne qualité et des taux de testostérone normaux ou élevés – on sait que la testostérone favorise la libido tant chez les femmes que chez les hommes – protègent donc contre les troubles de l’érection. Est-ce la raison pour laquelle les hommes s'endorment souvent rapidement après être montés au 7e ciel?

Source: Andersen ML, Santos-Silva R, Bittencourt LR, Tufik S. Prevalence of erectile dysfunction complaints associated with sleep disturbances in Sao Paulo, Brazil: a population-based survey. Sleep Med 2010;11(10):1019-24

Publicité
Les maladies de A à Z