Zoom

prothese-penienne-penisprothese_493x200

Prothèse pénienne: le dernier recours

Lorsque ni les médicaments ni les injections ne permettent d'avoir une érection, il reste une solution: la prothèse pénienne.

Un traitement pour qui?

Pour ceux qui ont essayé les autres traitements, sans résultat... Les médicaments facilitateurs de l'érection sont efficaces dans plus de 70% des cas, que la cause des problèmes d'érection soit psychologique ou organique. En cas d'échec, il existe une autre solution également efficace: l'injection intra-caverneuse (dans le pénis) de produits qui vont provoquer un afflux sanguin.
La prothèse pénienne (aussi appelée implant pénien) constitue donc un traitement de dernier recours, d'autant que sa mise en place nécessite l'ablation des deux corps caverneux responsables de l'érection. La prothèse pénienne constitue pourtant une véritable alternative à l'impuissance définitive: 90% des patients en sont satisfaits.

La prothèse pénienne: comment ça marche?

La pose d'une prothèse se fait à partir d'une incision réalisée à la base de la verge. Il existe deux types d'implants péniens. Les implants gonflables et les implants semi-rigides. Ces deux modèles sont composés de cylindres qui sont introduits dans chacun des corps caverneux. Les prothèses gonflables sont en plus munies d'une pompe et de réservoirs placés dans le scrotum (enveloppe cutanée des testicules). Quelques pressions suffisent à gonfler les cylindres et à provoquer une érection. Quant à la prothèse semi-rigide, elle porte ce nom car la rigidité est suffisante pour permettre la pénétration, mais tout de même modérée pour ne pas gêner le quotidien. Cette prothèse ne nécessite, elle, aucune manoeuvre.

Quels sont les risques de la prothèse pénienne?

Les risques de devoir enlever et/ou remplacer la prothèse pénienne existent. Seuls 6% des personnes opérées se plaignent de douleurs et se font enlever leur implant. Mais dans 23% des cas, il faut remplacer ce dernier à cause d'un problème technique. Une diminution de la sensibilité pénienne peut survenir dans 5 à 6% des cas.
Enfin, il est très important de s'adresser à un urologue spécialisé dans la mise en place de prothèses et ayant suffisamment d'expérience dans ce domaine. L'implant pénien, une méthode efficace, mais après avoir testé toutes les autres solutions médicales.

Publicité
Les maladies de A à Z