Zoom

tabac-erection-roken-erectie_493x200

Tabac et érection: une liaison dangereuse

Virile, la cigarette? Pas si sûr. D’après les études, le tabagisme augmente de 30 à 70% le risque de troubles de l’érection.

Pas si virile la cigarette

Associée à l’assurance et à la séduction, la cigarette n’est pas si glamour qu’on pourrait le croire. Comme l’ont rappelé les récentes campagnes de prévention, elle peut en effet provoquer des troubles de l’érection, à court et à long termes...

Tabac et érection: quel lien?

Par les substances nocives qu’il contient, le tabac provoque progressivement un encrassement des vaisseaux sanguins. Il favorise ainsi l’athérosclérose (épaississement de la paroi des artères) et l’hypertension artérielle. D’où le risque accru d’infarctus et d’accident vasculaire cérébral pour les fumeurs... Mais le tabac n’épargne pas non plus les artères du pénis, qui permettent normalement l’érection par afflux sanguin.

Quel risque pour l’érection?

Selon une étude menée en 2007, avec une consommation allant jusqu'à un paquet par jour, le risque de troubles de l’érection serait 24% plus élevé que pour les non-fumeurs. Avec plus d'un paquet par jour, ce risque serait de 39% supérieur. En moyenne, les études estiment que le risque de troubles de l’érection (érection insuffisante, de courte durée ou même impuissance) est 30 à 70% plus élevé chez le fumeur. Le tabac aurait donc un impact supérieur à l’âge ou au diabète sur les érections.

Effet du tabac immédiat

D’ailleurs, il n’est pas nécessaire d’être un fumeur de longue date pour constater les effets néfastes du tabac sur la vie sexuelle. Fumer provoque une augmentation immédiate du taux de monoxyde de carbone dans le sang, gaz qui a tendance à rétrécir momentanément les artères (effet vasoconstricteur). Un fumeur, même occasionnel, peut donc constater une diminution de la qualité de ses érections.

Amélioration de l’érection après 48 heures!

La bonne nouvelle, c’est que l’arrêt du tabac permet par conséquent d’améliorer cet effet immédiat en seulement 2 à 3 jours. Idem pour les femmes, chez qui la lubrification vaginale est améliorée en 48 heures. Une bonne raison d’arrêter de fumer... en amoureux. Par contre, l’effet chronique, sur les artères, après quelques années ou dizaines d’années de tabagisme, n’est lui, pas réversible.

Sources :

1) Sighinolfi MC et al. Immediate improvement in penile hemodynamics after cessation of smoking : previous results. Urology 2007;69(1):163-5

2) Annino, d.m., klevens, r.m., flanders, w.d. Cigarette Smoking: An Independent Risk Factor tor Impotence? American Journal of Epidemiology, décembre 1994; 140(11):1003-1008

Publicité
Les maladies de A à Z