Zoom

troubles-erectiles-age-erectiestoornissen-leeftijd_493x200

Troubles érectiles: une fatalité après 75 ans?

Est-il possible de conserver une vie sexuelle active passé un certain âge? Une étude confirme que les troubles de l’érection après 75 ans – bien que courants – ne sont pas une fatalité!

Une vie sexuelle après 75 ans

Faut-il faire une croix sur sa sexualité à partir d’un certain âge? Rien n’est moins sûr... La vieillesse n’est pas forcément un frein – toute proportion gardée! – à une vie sexuelle active et épanouie... «Une absence d’activité sexuelle passé un certain âge ne doit pas être considérée comme inévitable et normale», explique le Dr Thierry Wildschutz, chef du service d’urologie au CHU Tivoli à La Louvière. «Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des septuagénaires ou des octogénaires sexuellement actifs, même si la sexualité prend alors d’autres formes.»

Des problèmes d’érections chez les seniors

Nos seniors ont la pêche? Bien, mais cela ne les protège bien entendu pas d’éventuels troubles de l’érection. L’âge est en effet un facteur de risque important de ce type de problème. Une récente étude a évalué la fonction érectile d’hommes âgés de 75 à 95 ans. Résultat: 72% d’entre eux reconnaissaient connaître au moins un souci d’ordre sexuel.

  • La moitié des personnes interrogées rapportait un trouble de l’érection ou un manque d’intérêt pour le sujet.
  • L’impossibilité d’atteindre l’orgasme touchait près de 39% des participants.
  • 20% éprouvaient une certaine anxiété, une peur de ne pas être à la hauteur.

Une chute de testostérone?

Ces troubles de l’érection sont-ils simplement liés au vieillissement? Une diminution progressive du taux de testostérone – hormone qui joue notamment un rôle dans la libido et le développement des organes sexuels – a longtemps été pointée du doigt. Mais ce processus naturel ne semble pas être en cause. Si un taux bas de testostérone peut s’accompagner d’une diminution du désir, il n’aurait toutefois pas de lien de causalité avec d’éventuels troubles de l’érection.

Des facteurs multiples

Pourquoi dès lors cette prévalence plus élevée de troubles de l’érection après 75 ans? Selon les auteurs de l’étude, les causes sont nombreuses. Et ce d’autant plus que l’âge avançant les problèmes de santé se multiplient! En tête bien entendu, les maladies cardiovasculaires, suivies du diabète, de la dépression, des problèmes de prostate, d’insomnie... Autant de facteurs qui en se cumulant augmentent la probabilité de développer un trouble de l’érection. La prévention et le traitement de ces différentes affections pourraient dès lors permettre d’éviter les écueils de l’âge sur les performances érectiles.

«Il est également possible de prescrire des médicaments facilitateurs de l’érection chez des personnes plus âgées à condition de respecter les contre-indications», note le Dr Wildschultz. Les troubles de l’érection ne sont donc pas une fatalité passé un certain âge!

Hyde Z, Flicker L, Hankey GJ, Almeida OP, McCaul KA, Chubb SA, Yeap BB. Prevalence and Predictors of Sexual Problems in Men Aged 75-95 Years: A Population-Based Study.

Journal of Sexual Medicine. 2012 Feb; 9 (2): 442-453.

Publicité
Les maladies de A à Z