Témoignages

phimosis-erection-fimosis-erectie_238x120

Phimosis : l’érection devient douloureuse

Pr. Thierry Roumeguère, chef du service d’Urologie à l’hôpital Erasme.

Le phimosis désigne l’impossibilité parfois douloureuse de retrousser le prépuce, la petite peau qui protège le gland, au sommet du pénis. Quelles en sont les causes? Comment régler ce problème?

Qui est concerné par le phimosis?

Il faut distinguer deux types de phimosis: le phimosis du très jeune enfant, et celui de l’adulte. Dans le premier cas, il s’agit d’un phénomène physiologique naturel, qui concerne la grande majorité des nourrissons. Des petites adhérences empêchent la peau du prépuce de coulisser sur le gland. Généralement, le phimosis disparait naturellement pendant les 3-4 premières années, notamment lors d’épisodes d’érection.

Dans le deuxième cas, chez l’adulte (souvent âgé), le phimosis survient alors que le décalottage ne posait pas de problème auparavant. Un petit anneau fibreux se constitue. Il s’agit d’un léger durcissement circulaire de la peau du prépuce, qui réduit son élasticité. Ce type de phimosis peut avoir différentes origines: un manque d’hygiène, un diabète ou des maladies de la peau (la plus fréquente étant le « lichen plan »1).

 

Quelles sont les conséquences du phimosis?

Le phimosis des très jeunes enfants n’a généralement pas de conséquences. Mais s’il subsiste après 5-6 ans, il arrive qu’il pose problème. Uriner peut devenir difficile. Des douleurs peuvent également survenir lors de l’érection. Enfin, le décalottage nécessaire à une bonne hygiène peut causer des petites macérations sous la peau du prépuce, et à longue des infections de type balanite (responsable de rougeurs et d’une inflammation du gland).

Chez les adultes, les effets sont relativement similaires: difficultés à uriner (dysurie), douleurs à l’érection qui peuvent perturber sérieusement l’activité sexuelle, et infections. Le phimosis de l’adulte augmente en plus le risque de développer un cancer de la verge. Il est donc essentiel de consulter un urologue lorsqu’il se présente.

 

Quelles sont les solutions pour ceux qui souffrent du phimosis?

Pour les jeunes enfants des crèmes de type dermatocorticoïdes, appliquées sur le sommet du gland sont généralement conseillées. Elles permettent de libérer les petites adhérences et un décalottage-recalottage peut alors être effectué, en douceur avec une crème anesthésique locale.

Pour les enfants plus âgés (après 5-6 ans) ainsi que pour les adultes, le médecin propose généralement d’opérer et de pratiquer une circoncision. Une partie ou l’ensemble de la peau du prépuce est ôtée, permettant une meilleure hygiène du gland.

Lorsqu’une maladie dermatologique de type lichen plan est à l’origine du phimosis, un traitement spécial à base de crèmes topiques anti-viraux est prescrit..

Il est essentiel de préciser qu’un décalottage forcé et brutal est déconseillé que ce soit chez l’adulte ou chez l’enfant. Il risque d’être à l’origine d’un paraphimosis, phénomène inverse et également douloureux, pendant lequel la peau du prépuce enserre la base du gland et rend son recalottage impossible.

 

 

(1) Maladie dermatologique caractérisée par l’apparition de petites taches blanches sur la peau, et dont les causes sont inconnues.

 

Publicité
Les maladies de A à Z