Dystonie

Comprendre

Les différentes formes de dystonie

Pas une mais des dystonies

Il n'existe pas une forme de dystonie mais bien des dystonies. Elles peuvent être classées selon plusieurs critères:

  • La cause: primaire ou secondaire

On parle de dystonie primaire (ou idiopathique) lorsque la cause de la dystonie n'est pas connue. La dystonie est dite secondaire (ou symptomatique) lorsqu'elle s'inscrit dans le cadre d'une autre maladie, comme la maladie de Parkinson. On parle également de dystonie secondaire lorsqu'elle est liée à la prise de médicaments, comme les neuroleptiques.

  • L'étendue: focale ou généralisée

La dystonie focale ne touche qu'une zone définie du corps: le cou, les paupières, la main, le pied… La dystonie généralisée atteint l'ensemble des muscles. Cette forme est sévère mais aussi plus rare.

  • La localisation

Enfin, les dystonies peuvent être classées selon leur localisation: paupières, bouche, larynx, main, jambe, bras, cou...

La dystonie: un syndrome

La dystonie n'est pas à proprement parler une maladie puisqu'elle peut apparaître dans le cadre d'une autre pathologie, comme la maladie de Parkinson. On parlera plutôt d'un syndrome, c'est-à-dire un ensemble de symptômes, en l'occurrence de type neuromusculaire. Elle apparaît le plus souvent chez l'adulte, mais certaines formes généralisées peuvent se développer dans l'enfance. Une fois installée, la dystonie disparaît rarement d'elle-même. Un traitement est généralement nécessaire.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
differentes-formes-dystonie-verschillende-vormen-dystonie_180x180
Témoignages
En vidéos
Injections de toxine botulique
Publicité
Les maladies de A à Z