Dystonie

Formes

Des formes particulières de dystonie

Le torticolis spasmodique

Le torticolis spasmodique, aussi appelé dystonie cervicale, est la forme la plus courante de dystonie focale chez l'adulte. Plus fréquente chez la femme, cette forme de dystonie débute généralement entre 30 et 60 ans. Elle se caractérise par une contraction involontaire des muscles du cou et des épaules: Le plus souvent, la tête effectue un mouvement lent de rotation vers un côté ou vers l'épaule. Parfois, le cou s'incline complètement vers l'arrière ou vers l'avant. Ce mouvement est parfois accompagné de tremblements. Il provoque souvent des crampes douloureuses, qui peuvent s'étendre vers la tête, l'épaule et le bras. Le torticolis spasmodique peut gravement entraver la vie quotidienne notamment la conduite mais aussi la marche.

Le blépharospasme

Le blépharospasme est la deuxième forme la plus fréquente de dystonie focale chez l'adulte. Il se caractérise par la fermeture involontaire et répétitive des muscles des paupières, particulièrement handicapante dans certaines situations (conduite, lecture...). Cette fermeture des paupières peut même devenir quasi continue, donnant aux personnes touchées le sentiment d'être "aveugles", même si leur vision est en parfait état. Le blépharospasme concerne davantage les personnes au-delà de 50 ans et apparaît plus fréquemment chez les femmes.

La dystonie oro-mandibulaire

Dans cette forme de dystonie, la bouche s'ouvre parfois involontairement pendant quelques secondes à quelques minutes ou, au contraire, se ferme involontairement. Les lèvres peuvent s'avancer, se plisser ou se soulever. La langue peut aussi être soumise à des mouvements circulaires, handicapants au moment des repas. Des problèmes de dentition peuvent également apparaître. La parole peut elle aussi être affectée, avec des difficultés de prononciation parfois importantes.

La dystonie pharyngée

En cas de dystonie pharyngée (ou dysphonie spasmodique), les cordes vocales se contractent de façon anormale et involontaire. La voix est altérée, rauque ou essoufflée. La personne peut avoir des difficultés à la moduler, chuchotant ou criant involontairement. Cette forme de dystonie peut également provoquer des arrêts brutaux de la parole. Des difficultés respiratoires peuvent aussi apparaître.

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
formes-particulieres-dystonie-specifieke-vormen-dystonie_180x180
Témoignages
En vidéos
Injections de toxine botulique
Publicité
Les maladies de A à Z