Traitement

La toxine botulique

Traitement des dystonies

La toxine botulique est une protéine sécrétée par la bactérie Clostridium botulinum. Il s'agit d'un des poisons les plus puissants au monde. Mais injectée à des doses minimes, elle permet de traiter les dystonies. Dans les dystonies focales, l'arrivée de la toxine botulique a réellement changé la vie des patients.

Des injections à renouveler

La toxine botulique est injectée directement dans le ou les muscles responsables des mouvements anormaux, afin d'induire une paralysie temporaire et partielle. La difficulté consiste à trouver le bon dosage pour réduire les spasmes musculaires, tout en préservant la fonction du muscle. Par ailleurs, l'effet de la toxine botulique n'est pas immédiat: après l'injection, il faut parfois attendre quelques jours pour constater une amélioration. Afin de maintenir les bénéfices apportés par la toxine botulique, les injections doivent être renouvelées tous les trois à quatre mois.

Autres médicaments en association

Dans les dystonies focales, d'autres médicaments sont encore utilisés: les anticholinergiques, les benzodiazépines, le baclofène, la tétrabénazine... Ils permettent une diminution de la douleur, une relaxation des muscles et une diminution des mouvements involontaires

Lire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
En vidéos
Injections de toxine botulique
Publicité
Les maladies de A à Z