Ejaculation précoce

L'éjaculation précoce

Qu’est-ce que l’éjaculation précoce?

Une définition variable

La définition de l’éjaculation précoce varie selon les personnes... et les époques. Rappelons que dans les années 50, la durée «normale» d’un rapport sexuel n’excédait pas deux minutes! Aujourd’hui les couples ont d’autres attentes, notamment parce que le plaisir de la femme est désormais pris en compte. Les sexologues estiment ainsi que le temps de coït intravaginal devrait être d’au moins trois à sept minutes. Idéalement, il devrait se situer entre 7 et 13 minutes.

En moins d’une minute

Récemment, l’ISSM (The International Society for Sexual Medicine), a défini l’éjaculation précoce comme

  • une  dysfonction sexuelle caractérisée par une éjaculation qui a toujours – ou presque toujours – lieu moins d’une minute après la pénétration vaginale,
  • l’incapacité de retarder l’éjaculation lors de toutes – ou presque toutes – les pénétrations vaginales et
  • qui a des conséquences négatives sur le plan personnel, comme de l’angoisse, de l’ennui, de la frustration ou un évitement des relations sexuelles.

Une question de ressenti

Mais l’éjaculation précoce n’est pas qu’une question de timing! Les sexologues s’accordent aujourd’hui à dire qu’une éjaculation précoce est une éjaculation qui survient avant le moment désiré. On parlera alors plus précisément d’éjaculation prématurée. Les hommes qui en souffrent ne parviennent pas à moduler leur excitation au cours du rapport sexuel et atteignent très rapidement leur «point d’irréversibilité», à partir duquel ils ne peuvent plus retenir leur éjaculation.

Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
qu-est-ce-que-ejaculation-precoce-wat-is-vroegtijdig-klaarkomen_180x180
Les maladies de A à Z