Fibrillation auriculaire

Traitement

Ralentir le rythme cardiaque en cas de fibrillation auriculaire

En dehors de la maîtrise du risque de caillot sanguin, le traitement de la fibrillation auriculaire consiste à corriger les symptômes des patients: ralentir le rythme cardiaque quand il est trop rapide ou, si les symptômes sont nombreux, rétablir le rythme sinusal normal.

Un objectif de rythme cardiaque de maximum 110 battements par minute au repos semble raisonnable en cas de fibrillation auriculaire.

Les médicaments utilisés pour maîtriser le rythme cardiaque sont les bêtabloquants, les antagonistes calciques bradycardisants (qui ralentissent la fréquence cardiaque), les digitaliques et l’amiodarone.

Souvent, il n’est pas possible de ralentir la fréquence cardiaque jusqu’à disparition de la plupart des symptômes (palpitations, douleur ou gêne thoracique, essoufflements). Ceux-ci sont aussi dus au rythme irrégulier. On s’efforcera alors de rétablir le rythme sinusal normal.

Ecrit par Dr Michelle CooremanLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
ralentir-rythme-cardiaque-fibrillation-auriculaire-vertragen-hartritme-voorkamerfibrillatie_180x180
Témoignages
Meer geruststelling bij gebruik van de nieuwe orale antistollingsmiddelen
Dr. Yves Vandekerckhove, cardioloog, AZ (…)
Les nouveaux anticoagulants oraux: quels bénéfices?
Dr Georges Mairesse, cardiologue et (…)
fibrillation-auriculaire-recidives-flutter-auriculaire-voorkamerfibrillatie-recidieven_238x120
Dr Georges Mairesse, cardiologue, (…)
palpitations-voorkamerfibrillatie-overvalt-ineens_238x120
Jean-Pierre, 60 ans
En vidéos
La fréquence cardiaque
Publicité
Les maladies de A à Z