Hémophilie

Au quotidien

Soins médicaux en cas d'hémophilie

Examens médicaux et interventions chirurgicales

Avant de subir des examens médicaux ou une opération chirurgicale, les hémophiles doivent prendre l'avis du médecin spécialiste qui les suit pour leur hémophilie. La plupart des interventions, tout comme les soins dentaires, sont possibles moyennant une bonne préparation et une bonne information du chirurgien ou du médecin. Mais il vaut mieux que ces examens ou interventions se passent dans des hôpitaux qui possèdent un centre spécialisé dans le traitement de l'hémophilie. L'avis de l'hématologue (spécialiste des maladies du sang) est important également avant des soins dentaires susceptibles de faire saigner. Il est probable que le spécialiste propose une injection supplémentaire de facteurs de coagulation avant les soins.

La carte de l’hémophile

Lorsque le diagnostic est posé, une carte décrivant le type d'hémophilie et sa sévérité est délivrée au patient par le centre de traitement qui l’a pris en charge. Cette carte doit être portée en permanence et montrée si des soins sont nécessaires. Il est indispensable que tout médecin ou autre personnel de santé soit informé de la présence d'un déficit en facteur de coagulation VIII ou IX et de sa sévérité afin de prendre les mesures appropriées. S’il le désire, le patient peut devenir membre de l’association des hémophiles.

 

Ecrit par Dr Jean AndrisLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
soins-medicaux-hemophilie-medische-zorg-hemofilie_180x180
Les maladies de A à Z