Hémorroïdes

Comprendre

La maladie hémorroïdaires: évolution et causes

Une maladie aux ressentis très variables

Près de 30% de la population souffrirait de maladie hémorroïdaire, mais ce chiffre recouvre des réalités très diverses. Certaines personnes ont des symptômes légers qui s'améliorent déjà lorsqu'elles respectent quelques conseils hygiéno-diététiques. D'autres en revanche voient leurs hémorroïdes évoluer jusqu'à ce que la chirurgie devienne nécessaire. Nous ne sommes pas égaux face aux hémorroïdes…

Les causes de la maladie hémorroïdaire

La maladie hémorroïdaire est multifactorielle. Elle ne peut en général pas s'expliquer par un seul événement. Voici les différents éléments qui augmentent le risque d'en souffrir.

  • Les antécédents familiaux de maladie hémorroïdaire: la plupart des médecins pointent qu'il y a des familles "à hémorroïdes" et d'autres qui ne le sont pas.
  • La constipation chronique ou fréquente: les efforts de poussée font saillir les hémorroïdes dans le canal anal, ce qui affaiblit le tissu de soutien.
  • Tout ce qui dilate ou irrite les vaisseaux: hammams, bains chauds ou bains de soleil, caféine ou théine, alimentation très épicée, alcool, etc.
  • La grossesse: d'abord parce qu'elle nuit à la circulation veineuse pour des raisons hormonales, ensuite parce qu'elle favorise la constipation. Enfin, l'accouchement entraîne une très forte augmentation de la pression dans l'abdomen, ce qui encourage la saillie, voire l'extériorisation des hémorroïdes.

Ecrit par Marion GarteiserLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
hemorroides-evolution-cause-aambeien-evolutie-oorzaak_180x180
Les maladies de A à Z