Hémorroïdes

Comprendre

Les hémorroïdes: des veines normales

Veines de l'anus

Les hémorroïdes sont des veines situées dans l'anus. Plus précisément, on parle de lacs vasculaires: il s'agit de toute une série de petits vaisseaux, qui sont parfois organisés en petits sacs plutôt qu'en fins tuyaux comme dans le reste du corps.

  • Une série d'hémorroïdes se situe juste en dessous du rectum, dans une zone qui n'est pas innervée, donc pas douloureuse.
  • Un autre réseau se trouve sur le bord externe de l'anus, sous la peau.

Les hémorroïdes sont en principe maintenues en place dans le canal anal par la muqueuse et par un ligament suspenseur. Elles ne sont cependant pas complètement immobiles: elles bougent selon notre position et pendant les poussées quand nous allons à selle.

À quoi servent les hémorroïdes?


En temps normal, les hémorroïdes sont très utiles. Leur premier rôle, comme tous les vaisseaux sanguins de notre organisme, consiste à irriguer les tissus puis à rapporter vers le cœur et les poumons le sang qui a délivré oxygène et nutriments au niveau de l'anus.

Elles ont aussi une tâche supplémentaire qui leur est spécifique: elles participent à la continence, c'est-à-dire à notre capacité à n'émettre des selles que quand nous le voulons et dans les bonnes conditions. En effet, elles ont tendance à faire très légèrement saillie à l'intérieur de l'anus, ce qui leur permet d’accroître l’efficacité du sphincter musculaire de l’anus.

Ecrit par Marion GarteiserLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages

Hémorroïdes internes



Avec l'âge et certains autres facteurs, les hémorroïdes internes et les tissus qui les entourent perdent leur tonicité. Le sang a tendance à stagner, ce qui déforme les hémorroïdes. Comme elles sont moins bien "tenues", elles finissent par faire saillie dans l'anus.

Hémorroïdes internes



Avec l'âge et certains autres facteurs, les hémorroïdes internes et les tissus qui les entourent perdent leur tonicité. Le sang a tendance à stagner, ce qui déforme les hémorroïdes. Comme elles sont moins bien "tenues", elles finissent par faire saillie dans l'anus.
Publicité
Les maladies de A à Z