Hémorroïdes

Symptômes

Hémorroïdes: quels symptômes?

Rappel anatomique


Pour comprendre la douleur causée par les hémorroïdes, il faut savoir qu'il existe, juste avant l'anus, une frontière entre la muqueuse de l'intestin et la peau de l'anus. On l'appelle la ligne pectinée. Au-dessus de cette ligne, du côté de l'intestin, se situe une zone qui comporte peu de nerfs, donc très peu sensible à la douleur. En dessous, en revanche, se situe l'anus, qui est très fortement innervé. Toute gêne à ce niveau va donc entraîner de fortes douleurs.

Douleur et gêne variables

Les hémorroïdes internes se trouvent au-dessus de la ligne pectinée. Il peut donc arriver que la maladie hémorroïdaire ne cause pas de douleurs, mais simplement une sensation de gêne ou de lourdeur. Mais parfois, le gonflement des veines entraîne des tensions et "tiraille" la ligne pectinée, ce qui fait mal. Le plus souvent, les personnes qui souffrent de maladie hémorroïdaire ont mal lors de la défécation parce que le passage des selles et l'effort de poussée fait bouger les hémorroïdes.

Saignements: vigilance nécessaire


Dans la maladie hémorroïdaire, les vaisseaux sanguins qui constituent les hémorroïdes sont déformés, mal soutenus, et se retrouvent "dans le passage" des matières fécales au moment où la personne va à selle. On ne s'étonnera donc pas que les saignements fassent partie des symptômes les plus fréquents. Typiquement, on observe du sang sur le papier toilette après s'être essuyé. Il peut aussi arriver que du sang très rouge éclabousse la cuvette des WC.

Attention cependant, certains saignements à la défécation peuvent aussi signaler un cancer colorectal. Si vous en observez, il est donc important d'aller consulter. Si c'est une fausse alerte, vous y gagnerez au moins un meilleur suivi de vos hémorroïdes…

Ecrit par Marion Garteiser

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
hemorroides-symptomes-aambeien-symptomen_180x180
Témoignages

Hémorroïdes internes



Avec l'âge et certains autres facteurs, les hémorroïdes internes et les tissus qui les entourent perdent leur tonicité. Le sang a tendance à stagner, ce qui déforme les hémorroïdes. Comme elles sont moins bien "tenues", elles finissent par faire saillie dans l'anus.

Hémorroïdes internes



Avec l'âge et certains autres facteurs, les hémorroïdes internes et les tissus qui les entourent perdent leur tonicité. Le sang a tendance à stagner, ce qui déforme les hémorroïdes. Comme elles sont moins bien "tenues", elles finissent par faire saillie dans l'anus.
Publicité
Les maladies de A à Z