Hémorroïdes

Traitements

Les veinotoniques contre la maladie hémorroïdaire

Améliorer la circulation sanguine


Les veinotoniques utilisés par voie orale (en médicaments à avaler) servent à améliorer la circulation veineuse. Ils agissent sur les parois des veines, en augmentant leur tonicité et en diminuant les douleurs. Ainsi le sang reflue mieux jusqu'au cœur et les symptômes de l'insuffisance veineuse (jambes lourdes, varices, hémorroïdes) diminuent. Les veinotoniques dans la maladie hémorroïdaire sont conseillés à haute dose, pendant une période courte, pour lutter contre des symptômes particulièrement pénibles: douleur, prolapsus, saignement.

Médicaments contre la douleur


D'autres médicaments sont souvent utilisés en même temps:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, par exemple), pour lutter contre la douleur et l'inflammation.
  • Des antalgiques comme le paracétamol, toujours pour lutter contre la douleur.

Ecrit par Marion GarteiserLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages

Hémorroïdes internes



Avec l'âge et certains autres facteurs, les hémorroïdes internes et les tissus qui les entourent perdent leur tonicité. Le sang a tendance à stagner, ce qui déforme les hémorroïdes. Comme elles sont moins bien "tenues", elles finissent par faire saillie dans l'anus.

Hémorroïdes internes



Avec l'âge et certains autres facteurs, les hémorroïdes internes et les tissus qui les entourent perdent leur tonicité. Le sang a tendance à stagner, ce qui déforme les hémorroïdes. Comme elles sont moins bien "tenues", elles finissent par faire saillie dans l'anus.
Publicité
Les maladies de A à Z