Hépatite C

Au quotidien

Effets secondaires des inhibiteurs de la protéase

Si les nouveaux antiprotéases renforcent l’efficacité du traitement de base actuel, ils augmentent malheureusement aussi le risque d’effets secondaires. Le télaprévir est ainsi associé à un risque plus élevé d’éruption cutanée, de démangeaisons, d’anémie et d’inconforts anaux (hémorroïdes, prurit). Le bocéprévir peut provoquer de la fatigue, une anémie, des nausées et un mauvais goût dans la bouche.

Ecrit par Pieter SegaertLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z