Hépatite C

Evolution

Cirrhose: conséquence grave et irréversible de l’hépatite C

Environ 5 à 20% des patients souffrant d'hépatite C chronique développent une cirrhose. Celle-ci peut mettre 20 à 30 ans pour se déclarer. La cirrhose est un processus grave et irréversible. L'inflammation provoque la mort des cellules hépatiques saines, qui sont remplacées au fil du temps par du tissu cicatriciel. La capacité du foie à jouer son rôle se réduit au fil du temps. La cirrhose entraîne alors le développement d'une insuffisance hépatique, d'un ictère (jaunisse), d'une ascite (gonflement de la cavité abdominale sous l'effet du liquide présent dans l'abdomen), de varices dans l’œsophage qui à tout moment risquent de se rompre et de nombreux autres symptômes.

Ecrit par Pieter SegaertLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
cirrhose-cirrose_180x180
Les maladies de A à Z