Hépatite C

Examens

Échographie et fibroscan dans le suivi de l’hépatite C

Détection de lésions hépatiques

L'échographie utilise des ondes sonores pour visualiser les organes. Pour réaliser cet examen, le médecin applique un peu de gel sur la peau. Il passe ensuite une sonde au niveau du foie. L'échographie permet au médecin de voir si, suite à l’infection par le virus de l’hépatite C, le foie présente des lésions ou si la personne souffre éventuellement d'une cirrhose. En cas d'anomalies, d'autres examens – une tomodensitométrie avec rayons X ou une RMN avec ondes magnétiques – peuvent être effectués en complément.

Évaluation de l'élasticité du tissu hépatique

Le fibroscan va évaluer l'élasticité du tissu hépatique. La souplesse et la solidité du foie donnent une bonne idée du degré de fibrose (cicatrices résultant des lésions du foie). Dans cette technique, également appelée "fibroscan", le médecin place une tête échographique (qui ressemble à un micro) sur les côtes au niveau du foie. Ce micro envoie ensuite des ondes sonores. La rapidité de transmission des ondes sonores à travers le foie indique l'élasticité du tissu hépatique. Cet examen ne dure que quelques minutes et est totalement indolore.

Ecrit par Pieter SegaertLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
echographie-fibroscan-echografie-fibroscan_180x180
Les maladies de A à Z