Témoignages

vivre-avec-hepatite-c-leven-met-hepatitis-c_238x120

J'ai vécu quinze ans avec l'hépatite C

Jos Vandegoor, 62 ans

Pendant quinze ans, Jos Vandegoor a présenté les symptômes d'une infection par l'hépatite C, sans savoir de quelle maladie il souffrait. Diagnostiqué et traité, il a finalement été guéri en 2006.

Infecté par l'hépatite C 

En juillet 1990, j'ai subi une opération à cœur ouvert avec un quintuple pontage. A posteriori, j'ai compris que le sang que j'avais reçu à l'époque devait avoir été contaminé par le virus de l'hépatite C. En effet, six semaines plus tard environ, je développais une jaunisse inexpliquée.

Une infection par un virus inconnu

Je me suis rendu aux urgences et le médecin m'a parlé à l'époque du virus de "l'hépatite non A, non B". Pour la jaunisse, il m'a conseillé le repos. Mais il n'existait aucun médicament pour ce virus inconnu. La seule chose à faire était de subir des contrôles de temps en temps. Deux biopsies ont ainsi montré que mon foie était gravement atteint. Dans l'espoir de trouver une solution, j'ai participé à plusieurs études scientifiques, mais elles n'ont donné aucun résultat. Au cours de cette période, mes articulations me faisaient de plus en plus mal. Je me sentais aussi sfatigué, déprimé et abattu. J'ai malgré tout continué à travailler, jusqu'à ma pension en 2002.

Un nouveau traitement

Le tournant s'est produit en 2005. Cette année-là, j'ai reçu un nouveau traitement: des injections d'interféron alpha et des comprimés de ribavirine. Le traitement offrait 50% de chances de guérison. J'ai pris ces médicaments du 1er février 2005 au 31 décembre 2005, soit pendant onze mois complets. Ce n'était vraiment pas une sinécure. J'ai développé tous les effets secondaires connus: sensation de grippe, fatigue, troubles du sommeil, éruptions cutanées, douleurs articulaires intenses, diminution de la vue et faiblesse musculaire. Je souffrais aussi de sautes d'humeur: je me sentais abattu, j'étais démoralisé et j'ai développé une dépression.

Déclaré guéri après plus de quinze ans

Avec l'aide de mon épouse, des médecins et de l'association de patients "Vereniging voor Hepatitis C patiënten vzw", j'ai réussi à arriver au bout de mon traitement. Début 2006, j'ai été déclaré guéri. Quel soulagement! Aujourd'hui, je me consacre à l'association de patients qui m'a tant soutenu. En tant que membre du conseil d'administration, j'aide notamment à organiser des symposiums, à tenir la comptabilité, à organiser le transport des personnes et à assurer le service d'information téléphonique.

Publicité
Les maladies de A à Z