Hyperhidrose

Symptômes

Quand parle-t-on d’hyperhidrose (transpiration excessive)?

Quand la transpiration devient une gêne

La transpiration excessive est bien entendu le symptôme principal de l’hyperhidrose. Mais quand devient-elle réellement problématique? Lorsque celle-ci devient excessive au point d’occasionner une gêne tout simplement. Lorsque la personne ne peut plus serrer des mains, n’ose plus se mettre en chemise par crainte des auréoles, ne pratique plus d’activité physique de peur de transpirer, ne sort plus de chez elle dès qu’il fait plus de 25° C par peur du regard des autres, choisi une carrière professionnelle qui lui évitera de côtoyer d’autres personnes...

Les odeurs de transpiration qui peuvent accompagner l’hyperhidrose peuvent également être un motif de malaise vis-à-vis d’autrui. 

Il faut toutefois noter que l’hyperhidrose et les odeurs de transpiration qui peuvent en découler ne sont absolument pas liées à un problème d’hygiène.

Transpiration excessive: une humidité constante

L’hyperhidrose peut également favoriser l’apparition d’autres problèmes de santé à cause de l’humidité importante qu’elle génère à certains endroits du corps. Elle peut par exemple favoriser l’apparition de mycoses, de verrues, d’eczéma...

Elle peut également favoriser l’apparition d’engelures chez les personnes travaillant dans le froid, comme les moniteurs de ski.

Ecrit par Thomas Coucq

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Quand parle-t-on d’hyperhidrose (transpiration excessive)? | Wanneer is er sprake van hyperhidrosis (overmatig zweten)?
Les maladies de A à Z