Témoignages

«L’hyperhidrose m’a causé pas mal de soucis!» | “Hyperhidrosis heeft me flink wat last bezorgd!”

«L’hyperhidrose m’a causé pas mal de soucis!»

Didier, 32 ans, représentant commercial

Didier souffre d’hyperhidrose, une maladie qu’il a longtemps considérée comme honteuse. Sa transpiration excessive lui a causé pas mal d’ennuis, jusqu’à ce qu’il se décide à agir!

Une adolescence difficile

«Mes problèmes de transpiration ont commencé à la puberté. J’avais beau faire particulièrement attention à mon hygiène, j’avais toujours droit à un moment ou un autre à une remarque à propos de mes mains moites, des auréoles sous mes bras ou de l’odeur de transpiration. C’était d’autant plus compliqué que l’adolescence n’est déjà pas une période facile et que les ados peuvent être très cruels entre eux. J’ai progressivement perdu confiance en moi et j’ai fini par m’isoler.»

Des conséquences pendant de longues années

«Pendant de longues années, mes problèmes d’hyperhidrose m’ont poursuivi. Et comme je n’osais pas en parler, j’ai continué à en subir les méfaits. J’ai par exemple attrapé des champignons aux pieds à cause de l’humidité. Au travail, ma transpiration excessive a également posé problème. Je suis commercial. Or rencontrer des clients lorsqu’on est en nage – sans parler de l’odeur – et conclure l’entretien en leur tendant une main archimoite n’inspire évidemment pas confiance...»

Oser en parler!

«Excédé, j’ai fini par en parler à mon médecin qui m’a très vite rassuré: des solutions existaient pour mon hyperhidrose. Aujourd’hui, je ne crains plus de rencontrer de nouveaux clients!»

Publicité
Les maladies de A à Z