Hyperhidrose

Traitements

Un léger courant électrique pour traiter l’hyperhidrose

Traitement par iontophorèse: dans quels cas?

En cas d’hyperhidrose localisée, l’iontophorèse permet en diffusant un léger courant électrique à la surface de la peau de limiter la production de transpiration dans les zones qui posent problème.

Le traitement consiste à placer pendant 15 à 20 minutes ses mains et/ou ses pieds – en fonction de la zone touchée par l’hyperhidrose – dans des bacs remplis d’eau et traversés par un léger influx électrique régulé par une machine spécialement dédiée à cet effet.

Il est possible d’avoir recours à l’iontophorèse pour soigner une hyperhidrose axillaire. Le traitement consiste selon le même principe à placer des éponges imbibées d’eau et traversées par un courant électrique sous les aisselles. Cette méthode est toutefois moins précise et efficace.

L’iontophorèse est indolore; la personne ressent tout au plus un léger picotement.

L’iontophorèse: un traitement au long cours

Plusieurs séances sont nécessaires afin d’initier le traitement puis ensuite de maintenir ses effets à plus long terme. Trois à six séances par semaine sont nécessaires dans un premier temps puis une à deux par semaine durant la phase d’entretien.

Ecrit par Thomas CoucqLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Un léger courant électrique pour traiter l’hyperhidrose | Hyperhidrosis behandelen met een zwakke elektrische stroom
Les maladies de A à Z