Hyperthyroïdie

Causes

La maladie de Basedow

Les jeunes femmes en première ligne

L’hyperthyroïdie auto-immune de la thyroïde est aussi appelée maladie de Graves ou maladie de Basedow. Elle est de loin la cause la plus fréquente d’hyperthyroïdie (environ 80% des cas). Cette maladie concerne essentiellement les femmes entre 25 et 45 ans (environ 7 à 8 femmes pour 1 homme). L’explication serait hormonale: les oestrogènes ont tendance à stimuler davantage le système immunitaire que ne le fait la testostérone. Les troubles liés à un abaissement du seuil de tolérance du système immunitaire – maladies auto-immunes mais aussi allergies – sont donc globalement plus fréquents chez les femmes.

Des anticorps anti-récepteurs à la TSH

Dans la maladie de Basedow, le système immunitaire produit des anticorps très particuliers qui vont stimuler la fonction thyroïdienne: ce sont les anticorps qui se fixent sur la thyroïde, en particulier sur les récepteurs à la TSH. Ces anticorps vont agir comme la TSH et stimuler la production de T4 et de T3.

Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
En vidéos
La thyroïde: un organe essentiel
Publicité
Les maladies de A à Z