Hyperthyroïdie

Diagnostic

Prise de sang et diagnostic d’hyperthyroïdie

Le taux de TSH

La prise de sang permet de mesurer le taux de TSH (Thyroïd Stimulating Hormone), hormone produite par l’hypophyse. Si le taux est abaissé, c’est un signe d’hyperthyroïdie. En effet, face à une concentration sanguine trop élevée d’hormones thyroïdiennes T3 et T4, l’hypophyse réagit en diminuant la sécrétion de TSH, dans le but de réduire la production d’hormones.

Les anticorps anti-récepteurs à la TSH

La prise de sang permet également de mesurer le taux d’anticorps dirigés contre la thyroïde (anticorps anti-récepteurs de la TSH) pour déterminer l’origine de la maladie. S’ils sont présents, l’hyperthyroïdie est d’origine auto-immune (maladie de Basedow): des anticorps produits par l’organisme se sont retournés contre l’organisme lui-même! Enfin, la mesure des hormones T3 et surtout T4 permet d’évaluer l’intensité de l’hyperthyroïdie.

Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
En vidéos
La thyroïde: un organe essentiel
Publicité
Les maladies de A à Z