Hypothyroïdie

Les thyroïdites

Les thyroïdites, 1re cause de l’hypothyroïdie

Qu'est-ce qu'une thyroïdite?

La thyroïdite est une inflammation de la glande thyroïde. Il s'agit de la principale cause d'hypothyroïdie (près de 90% des cas).

Il existe plusieurs types de thyroïdites qui peuvent provoquer une hypothyroïdie:

  • la thyroïdite de Hashimoto et la thyroïdite atrophique (auto-immunes),
  • la thyroïdite du post-partum,
  • la thyroïdite subaigüe de De Quervain (virale),
  • la thyroïdite subclinique (silencieuse).

Des anticorps antithyroïdiens

C’est un dysfonctionnement du système immunitaire qui est la cause des thyroïdites. La thyroïde n’est pas reconnue comme un organe, mais comme un corps étranger. Certains globules blancs se mettent alors à produire des anticorps antithyropéroxydases (anti-TPO) qui ont la particularité d'être «anti-thyroïdiens»: ils attaquent les tissus de la thyroïde. Leur présence en quantité anormalement élevée dans le sang est à la base du diagnostic de thyroïdite.

Ecrit par Candice Leblanc

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Témoignages
Publicité