Hypothyroïdie

Les thyroïdites

Les thyroïdites «transitoires»

La thyroïdite de De Quervain/subaiguë

La thyroïdite de De Quevrain est une maladie virale, qui provoque une hypothyroïdie aiguë transitoire. Ce qui signifie que le traitement par hormone thyroïdienne (thyroxine) peut être arrêté après la guérison. À cause de l'inflammation qui détruit une partie des tissus de la thyroïde, celle-ci décharge d'abord trop d'hormones thyroïdiennes dans le sang. C'est la phase d'hyperthyroïdie qui dure 6 à 8 semaines. Suit ensuite une phase d'hypothyroïdie qui, dans 5% des cas, deviendra chronique.

Douloureuse au niveau de la gorge, la thyroïdite de Quervain peut être confondue avec une grosse angine.

La thyroïdite du post-partum

Une grossesse est un véritable bouleversement hormonal. Pas étonnant que cette période soit particulièrement propice à une hypothyroïdie! En effet, 6% des grossesses débouchent sur une thyroïdite du post-partum. L'hypothyroïdie qui en résulte survient dans l'année qui suit, généralement entre le 3e et le 6e mois après l'accouchement.

Caractéristiques de la thyroïdite du post-partum:

  • Présence d'un petit goitre.
  • Thyroïdite et dépression post-natale vont souvent de pair.
  • Elle peut s'accompagner d'une phase préalable d'hyperthyroïdie, généralement au 2e mois suivant l'accouchement, à cause d'une décharge anormalement élevée d'hormones thyroïdiennes dans le sang. Les kilos de la grossesse sont anormalement vite perdus.
  • Dans 90% des cas, la prise de sang révèle la présence excessive d'anticorps anti-TPO, comme dans les thyroïdites auto-immunes.
  • Si la thyroïdite du post-partum dure généralement moins d'un an, dans 40% des cas, il y a récidive dans les 4 ans.
  • Dans 20% des cas, l'hypothyroïdie causée par la thyroïdite du post-partum devient chronique.

Ecrit par Candice LeblancLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
thyroidite-post-partum-post-partum-thyroiditis_180x180
Les maladies de A à Z