Hypothyroïdie

Symptômes

Les principaux symptômes de l’hypothyroïdie

Symptômes cutanés de l’hypothyroïdie

  • La peau est sèche, pâle tirant vers le jaune. Elle peut également s'épaissir.
  • L'hypothyroïdie peut provoquer des gonflements au niveau des membres et du visage. Le visage et les yeux deviennent bouffis.
  • Les cheveux sont souvent secs, cassants, difficiles à coiffer.
  • L'hypothyroïdie peut entraîner une perte de cheveux et de poils, notamment au niveau des sourcils.
  • La pousse des ongles est retardée.
  • Goitre et nodules: le goitre est une augmentation palpable et visible du volume de la thyroïde, parfois spectaculaire. Celle-ci peut présenter des nodules, de petits amas arrondis.
  • À cause d'une atteinte des cordes vocales, la voix devient rauque. La langue peut également gonfler.

Symptômes gynécologiques de l’hypothyroïdie

Les femmes sont trois à quatre fois plus exposées à l’hypothyroïdie que les hommes. La maladie peut se traduire chez elles par une baisse de la libido (chez les hommes aussi) et surtout par des troubles du cycle menstruel, notamment au niveau des règles (arrêt ou diminution du volume ou de la durée des règles dans certains cas, règles anormalement abondantes dans d’autres).

Symptômes sexuels de l’hypothyroïdie chez l’homme

Chez l’homme, l’hypothyroïdie peut également provoquer une baisse de la libido et des troubles de l’érection. Des anormalités morphologiques des spermatozoïdes sont aussi possibles.

Symptômes cardiaques de l’hypothyroïdie

Les hormones thyroïdiennes influencent certains enzymes cardiaques, impliqués dans la façon dont le cœur se contracte. L’hypothyroïdie peut donc entraîner des palpitations et/ou de la bradycardie, soit un rythme cardiaque trop lent par rapport à la moyenne.

Ces symptômes cardiaques de l’hypothyroïdie sont particulièrement préoccupants chez les personnes souffrant ou ayant souffert d’une maladie cardiaque (angor, infarctus du myocarde, hypertension…)

Symptômes hématologiques de l’hypothyroïdie

De nombreux hypothyroïdiens développent des anomalies au niveau sanguin:

  • L’anémie: baisse des globules rouges dans le sang.
  • Le métabolisme des lipides (graisses) des hypothyroïdiens peut être modifié, provoquant notamment un excès de cholestérol, et donc un risque accru de maladies cardiovasculaires…
  • Risque plus grand d’hémorragie.

Symptômes neurologiques de l’hypothyroïdie

Plus rarement, l’hypothyroïdie peut se manifester par des troubles au niveau du système nerveux:

  • Épisode(s) dépressif(s) et dépression.
  • Confusion, démence.
  • Troubles de la concentration et de la mémoire.
  • Troubles auditifs (surdité).
  • Paresthésie, c’est-à-dire des troubles de la sensibilité tactile (engourdissement, fourmillements, etc.).
  • Le coma myxœdémateux est une complication rare, mais potentiellement mortelle de l’hypothyroïdie. Il est dû à un ralentissement sévère du métabolisme et survient chez des personnes atteintes d’hypothyroïdie sévère, lorsque celle-ci est associée à une infection, un traumatisme physique, une exposition au froid ou à l’administration de certains médicaments contre-indiqués (notamment des opiacés).
  • Le syndrome du canal carpien est une complication fréquente de l'hypothyroïdie. Le traitement par thyroxine le rend souvent réversible.

Ecrit par Candice Leblanc

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
principaux-symptomes-hypothyroidie-belangrijkste-symptomen-hypothyroidie_180x180
Témoignages
Publicité
Les maladies de A à Z