Infarctus aigu du myocarde

Diagnostic

Examen clinique en cas de suspicion de SCA

S’il suspecte un syndrome coronarien aigu, le médecin peut procéder à un examen physique, qui englobe les éléments suivants:

  • une observation simple du patient: dyspnée aiguë (essoufflement), toux, peau froide et moite, visage pâle ou grisâtre évoquent une insuffisance cardiaque aiguë (perte de la capacité du cœur à pomper le sang) et/ou un infarctus aigu du myocarde;
  • prise du pouls qui peut être ralenti ou au contraire augmenté;
  • tension artérielle (une tension artérielle systolique basse comprise entre 90 et 100 mmHg est typique d’un infarctus aigu du myocarde);
  • auscultation du cœur;
  • auscultation des poumons.

L’objectif de cet examen est également de chercher une autre cause potentielle aux douleurs thoraciques, comme une embolie pulmonaire, une inflammation de l’enveloppe du cœur (péricardite), un déchirement de la paroi de l’artère aorte ou des troubles digestifs aigus tels qu’un ulcère gastro-duodénal.

Seuls l’électrocardiogramme (ECG) et une analyse de sang permettent de confirmer le diagnostic de syndrome coronarien aigu et de préciser son type.

Ecrit par Emily NazionaleLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
examen-clinique-suspicion-sca-lichamelijk-onderzoek-bij-vermoeden-van-acs-180x180
Zoom

Infarctus aigu du myocarde



En cas de rétrécissement d’une artère coronaire (athérosclérose), la partie du muscle cardiaque qui en dépend n’est plus assez irriguée, ce qui entraîne une carence en oxygène. Lorsque l’artère est entièrement obstruée, la partie du muscle cardiaque qui n’est plus irriguée meurt: c’est l’infarctus aigu du myocarde. - syndrome coronarien aigu - athérosclérose dans une artère coronaire - atteinte du muscle cardiaque

Infarctus aigu du myocarde



En cas de rétrécissement d’une artère coronaire (athérosclérose), la partie du muscle cardiaque qui en dépend n’est plus assez irriguée, ce qui entraîne une carence en oxygène. Lorsque l’artère est entièrement obstruée, la partie du muscle cardiaque qui n’est plus irriguée meurt: c’est l’infarctus aigu du myocarde. - syndrome coronarien aigu - athérosclérose dans une artère coronaire - atteinte du muscle cardiaque
Publicité
Les maladies de A à Z