Infarctus aigu du myocarde

Diagnostic

Prise de sang pour confirmer une crise cardiaque

L’analyse de la prise de sang en laboratoire permet de mettre en évidence les marqueurs cardiaques, c’est-à-dire les protéines et enzymes libérées dans le sang par les cellules cardiaques endommagées. Grâce à ces marqueurs, comme la troponine T ou I (très sensible et spécifique de la nécrose myocardique, le médecin peut déterminer si le patient a subi une crise cardiaque. En situation normale, ces marqueurs ne sont pas présents dans le sang. Le taux de ces enzymes ne s’élève pas non plus en cas d’angor instable. Autrement dit, l’absence d’anomalies électrocardiographiques typiques et d’élévations des marqueurs cardiaques dans le sang permet d’exclure l’infarctus et de conclure alors à un angor instable.

Bien entendu, on ne peut attendre ces résultats pour instaurer un traitement. Le consensus médical recommande d’instaurer une reperfusion en cas de signes cliniques de syndrome coronarien aigu et/ou si l’électrocardiogramme montre une ischémie. Plus vite le traitement est instauré, moins le risque de lésions permanentes au cœur est important.

Ecrit par Emily NazionaleLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
prise-de-sang-pour-confirmer-crise-cardiaque-bloedonderzoek-om-een-hartaanval-te-bevestigen_180x180
Publicité
Les maladies de A à Z