Infarctus aigu du myocarde

Diagnostic

Quel est l’objectif de la coronarographie?

Le but de la coronarographie est de visualiser les artères coronaires et un éventuel rétrécissement, ou obstruction, sur une des artères coronaires. Pour ce faire, sous anesthésie locale, un cathéter (tube long et fin) est introduit dans une artère de l’aine, l’artère fémorale, ou de plus en plus fréquemment du poignet (voire du coude), et poussé jusqu’au réseau des artères coronaires. Un liquide de contraste est alors injecté via le cathéter dans l’artère coronaire, et une caméra filme le trajet du produit pour détecter les rétrécissements éventuels.

Durant cet examen, on déterminera le meilleur traitement pour l’artère (les artères) affectée(s). Si une intervention percutanée est indiquée, elle se pratique généralement dans la foulée de la coronarographie.

La coronarographie est réalisée de manière très précoce en cas de STEMI, parfois même avant le résultat du dosage des enzymes cardiaques (en particulier si l’évolution est péjorative). En cas de NSTEMI, la coronarographie peut attendre (<72 heures), mais chez les patients à très haut risque (parce que la douleur résiste au traitement et que le cœur n’assure plus bien son rôle de pompe, si des troubles du rythme cardiaque viennent compliquer la situation) elle doit être envisagée dans les 2 heures.

Ecrit par Emily NazionaleLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
objectif-coronarographie-coronarografie_180x180
Témoignages

Infarctus aigu du myocarde



En cas de rétrécissement d’une artère coronaire (athérosclérose), la partie du muscle cardiaque qui en dépend n’est plus assez irriguée, ce qui entraîne une carence en oxygène. Lorsque l’artère est entièrement obstruée, la partie du muscle cardiaque qui n’est plus irriguée meurt: c’est l’infarctus aigu du myocarde. - syndrome coronarien aigu - athérosclérose dans une artère coronaire - atteinte du muscle cardiaque

Infarctus aigu du myocarde



En cas de rétrécissement d’une artère coronaire (athérosclérose), la partie du muscle cardiaque qui en dépend n’est plus assez irriguée, ce qui entraîne une carence en oxygène. Lorsque l’artère est entièrement obstruée, la partie du muscle cardiaque qui n’est plus irriguée meurt: c’est l’infarctus aigu du myocarde. - syndrome coronarien aigu - athérosclérose dans une artère coronaire - atteinte du muscle cardiaque
Publicité
Les maladies de A à Z