Infarctus aigu du myocarde

Qu’est-ce que le SCA?

Qu’est-ce que le syndrome coronarien aigu (SCA)?

Angor et crise cardiaque

Le syndrome coronarien aigu englobe à la fois l’angine de poitrine instable (angor) et l’infarctus aigu du myocarde (crise cardiaque).

Angine de poitrine stable

Dans l’angine de poitrine stable, les symptômes (sensation d’oppression ou de douleur au niveau de la poitrine) apparaissent après un effort ou à la suite d’émotions, mais disparaissent au repos. Si les symptômes apparaissent sans cause directe et si la crise ne passe pas spontanément, il peut s’agir d’une angine de poitrine instable.

Angine de poitrine instable (API)

Dans l’angine de poitrine instable, la circulation sanguine dans les artères coronaires est entravée à la suite d’une rupture de plaque (accumulation de particules de cholestérol sur la paroi artérielle) et de la formation d’un caillot sanguin qui s’en suit au sein de l’artère coronaire concernée. Comme le caillot bloque partiellement la circulation au sein d’une artère coronaire, la partie du muscle cardiaque qui dépend de cette artère reçoit moins d’oxygène, ce qui provoque une carence temporaire en oxygène. Le muscle cardiaque (myocarde) ne meurt donc pas mais souffre à la manière de n’importe quel autre muscle qui ne recevrait plus assez d’oxygène et d’énergie pour fonctionner. L’angine de poitrine instable peut être un signe précurseur d’un infarctus aigu du myocarde (crise cardiaque).

Infarctus aigu du myocarde (crise cardiaque)

En cas d’obstruction complète de la circulation sanguine dans une artère coronaire ou au sein d’une de ses branches, le tissu cardiaque qui en dépend ne reçoit plus d’oxygène et se nécrose (meurt): c’est l’infarctus aigu du myocarde (crise cardiaque).

Les cellules du myocarde ont un grand besoin d’oxygène et meurent rapidement en l’absence d’oxygène. La mort cellulaire peut intervenir dans les 20 minutes après arrêt de l’arrivée de sang.

Il faut cependant nuancer: les cellules myocardiques peuvent survivre même si elles sont gravement atteintes, mais leur force de contraction est diminuée. Par contre, les cellules du muscle cardiaque qui ont subi des lésions irréparables ne peuvent pas se régénérer et sont remplacées par du tissu cicatriciel. Dans ce cas, la paroi cardiaque s’affaiblit et il existe même un risque de rupture du cœur.

Ecrit par Emily Nazionale

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
qu-est-ce-que-syndrome-coronarien-aigu-sca-wat-is-acuut-coronair-syndroom-acs_180x180
Zoom

Infarctus aigu du myocarde



En cas de rétrécissement d’une artère coronaire (athérosclérose), la partie du muscle cardiaque qui en dépend n’est plus assez irriguée, ce qui entraîne une carence en oxygène. Lorsque l’artère est entièrement obstruée, la partie du muscle cardiaque qui n’est plus irriguée meurt: c’est l’infarctus aigu du myocarde. - syndrome coronarien aigu - athérosclérose dans une artère coronaire - atteinte du muscle cardiaque

Infarctus aigu du myocarde



En cas de rétrécissement d’une artère coronaire (athérosclérose), la partie du muscle cardiaque qui en dépend n’est plus assez irriguée, ce qui entraîne une carence en oxygène. Lorsque l’artère est entièrement obstruée, la partie du muscle cardiaque qui n’est plus irriguée meurt: c’est l’infarctus aigu du myocarde. - syndrome coronarien aigu - athérosclérose dans une artère coronaire - atteinte du muscle cardiaque
Publicité
Les maladies de A à Z