Sommeil

Comprendre le sommeil

Les fonctions du sommeil

Le sommeil est indispensable à la santé. C'est bien simple, une privation totale de sommeil a des répercussions sévères sur la santé et peut même être mortelle après un certain temps. Il s'agit malheureusement d'une technique de torture connue depuis la nuit des temps.

Les fonctions du sommeil sont multiples.

  • Il influence la mémoire en permettant de stocker les informations accumulées au cours de la journée.
  • Il joue un rôle dans la régulation des émotions (on est plus irritable lorsqu'on est fatigué).
  • Le sommeil a également un impact sur le système immunitaire (qui est fragilisé par le manque de sommeil).
  • Il a aussi une fonction régulatrice du métabolisme glucido-lipidique: il rend ainsi possible une bonne assimilation des graisses et des sucres.
  • Enfin, il entre en jeu dans la régénération énergétique des cellules.

C'est dire si un bon sommeil est important!

Les cycles du sommeil

Il n'existe pas de durée du sommeil idéale. Par contre, il est nécessaire d'effectuer un certain nombre de cycles du sommeil par nuit pour être reposé - entre trois et six suivant les individus.

Chaque cycle dure en moyenne 90 minutes et se décompose en deux phases: le sommeil paradoxal et le sommeil lent.

Le sommeil paradoxal est aussi appelé sommeil REM pour Rapid Eye Movement (mouvement rapide des yeux), manifestation physique typique de cette phase de sommeil. C'est pendant le sommeil paradoxal que nous rêvons. Néanmoins, le souvenir des rêves n'est possible que si nous nous réveillons au cours de cette phase.

Le sommeil lent, ou sommeil non REM, est divisé en quatre stades qui vont du sommeil lent léger au sommeil lent profond. L'activité électrique du cerveau est ralentie durant cette phase sans rêve.

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z