Témoignages

insuffisance-cardiaque-habitudes-hartfalen-gewoonten_238x120

L’insuffisance cardiaque a changé mes habitudes

Patrick, 53 ans

Lorsque le diagnostic d’insuffisance cardiaque est tombé, Patrick a du adapter son rythme de vie et modifier ses habitudes. Grâce au traitement, il a pu reprendre une vie normale.

Des symptômes discrets

Technicien dans un hôpital, je connaissais les symptômes de l’insuffisance cardiaque. Pourtant, lorsqu’ils sont apparus chez moi, je n’y ai pas prêté attention. Plutôt discrets et banals, ils ne m’empêchaient nullement de vivre. Je n’ai pas fait le lien avec une maladie cardiaque. Je n’avais donc consulté aucun médecin.

La maladie a changé mes habitudes

Sans m’en rendre compte, j’adaptais en permanence mes activités, en évitant celles qui étaient trop fatigantes. Mes chevilles étaient gonflées en permanence, puis l’essoufflement est devenu insupportable. Le diagnostic d’insuffisance cardiaque a été posé au cours d’une hospitalisation en urgence. J’avais à peine 50 ans! Après cette hospitalisation, j’ai arrêté de fumer et de boire. J’ai changé mon régime alimentaire et je me suis soigné. Mais peut-être pas assez bien. Je me sentais trop jeune pour prendre toutes ces pilules. Une seconde hospitalisation m’a fait changer d’avis. Depuis, je suis sérieux. Et j’ai pu reprendre une vie normale!

Publicité
Les maladies de A à Z