Zoom

Des vacances pour oublier la maladie

Fondée en juin 1990, l'association des Amis des Enfants Malades Rénaux (Ademar) propose chaque année des vacances aux enfants atteints d'une maladie rénale. Une bouffée d'oxygène salutaire pour une trentaine de petits patients.

Par un beau jour de juin, devant l'entrée de l'hôpital, les valises, les sacs et les caisses s'entassent avant d'être chargés dans le car... L'excitation monte... Encore quelques embrassades et une trentaine d'enfants montent dans le car qui les mène au Château de Kersaliou, en Bretagne. L'aventure peut commencer!

Activités sportives

Depuis 16 ans, l'associationAdemar offre chaque année 8 jours de vacances à une trentaine d'enfantsmaladesrénaux et dialysés. Au programme: char à voile, kayac de mer, surf, jeux de piste, feux de camp ou encore balades à vélo. "Ces enfants ont rarement la possibilité de partir en vacances avec leurs parents", précise Jacques Burniat, co-fondateur d'Ademar. "Lors de ces séjours, ils peuvent oublier quelque peu leur maladie et s'adonner à des activités variées sous l'oeil attentif de médecins et d'infirmiers spécialisés." Partageant leurs jeux avec un groupe d'enfants en bonne santé, les petits malades ont ainsi l'impression, pendant quelques jours, de ne pas être si différents des autres.

Encadrés par une équipe pluridisciplinaire

Après avoir fait le voyage dans un car très confortable, les participants sont acceuillis à proximité du centre de dialyse de Perharidy-Roscoff. Accompagnés de deux médecins, trois infirmières et deux animateurs, les petits malades peuvent suivre correctement leur traitement et leur régime tout en profitant de leurs vacances. En collaboration avec les deux responsables du château, une diététicienne leur prépare des menus diversifiés et savoureux respectant les restrictions qu'implique leur maladie. Ajouté aux paysages enchanteurs et aux activités originales, ce programme gastronomique ravit chaque année plus d'une petite tête blonde...

Au jour le jour

Outre ces vacances annuelles, d'autres activités sont organisées par l'associationAdemar. "Depuis de nombreuses années, nous récoltons des fonds afin d'améliorer le confort de vie des jeunes patients. Des téléviseurs, des vidéos, des ordinateurs et des jeux sont ainsi mis à disposition des enfants pendant leurs séances de dialyse ou leurs périodes d'hospitalisation. Nous avons également essayé d'assurer la continuité de la scolarisation des enfants malades", explique Jacques Burniat. Un stage sportif, des excursions et des rencontres permettant aux parents d'échanger leur expérience sont quelques-unes des manifestations originales organisées par cette association qui se bat au quotidien pour améliorer le sort des petits malades.

Aurélie Bastin

Vous pouvez contacter l'association par courrier à Ademar A.S.B.L., 30, Drève des Lignages, 1083 Bruxelles ou consulter le site www.ademar.be.

Publicité
Les maladies de A à Z