Zoom

Stéroïdes anabolisants: toxiques pour les reins

Les stéroïdes anabolisants utilisés par les sportifs ne font pas qu'augmenter leurs performances. Ils détruisent également les reins.

De nombreux sportifs ont recours aux stéroïdes anabolisants, des produits pourtant interdits, pour améliorer leurs performances et pulvériser des records. Nous savons tous que ces produits sont mauvais pour la santé. Mais jusqu'ici, leurs possibles effets sur les reins n'avaient pas encore été démontrés. Une équipe de recherche du Columbia University Medical Center s'est donc penchée sur la question. Leurs travaux ont été présentés en octobre 2009 à la Renal Week, le congrès de l'American Society of Nephrology.

Altération de la fonction rénale

Dix body-builders prenant des stéroïdes anabolisants ont participé à cette étude. Tous avaient un taux de protéines dans les urines très élevé et souffraient d'insuffisance rénale. Cinq d'entre eux présentaient également tous les signes d'un syndrome néphrotique: perte de protéines dans les urines, diminution de la concentration de protéines dans le sang, augmentation du cholestérol... L'un des patients a rapidement développé une insuffisance rénale terminale et a dû être placé en dialyse. Les autres, traités par des médicaments, ont vu leur fonction rénale s'améliorer peu à peu.

Pire que l'obésité

Autre constat inquiétant: les lésions rénales des sportifs qui ont participé à l'étude étaient plus sévères que celles des patients insuffisants rénaux souffrant d'obésité morbide, un facteur aggravant. L'augmentation de la masse musculaire qui résulte de la prise de ces produits pourrait être en cause. Selon les chercheurs, il est également probable que les stéroïdes anabolisants aient un effet toxique direct sur les reins.

Stéphanie Paillet

Source: "Development of FSGS Following Anabolic Steroid Use in Bodybuilders", laboratory of Dr. Vivette D'Agati, MD at Columbia Univeristy Medical Center.

Publicité
Les maladies de A à Z