Zoom

Transplantés rénaux: quels sont les aliments à éviter?

Greffés, les patients souffrant d'insuffisance rénale chronique peuvent à nouveau consommer à volonté certains aliments comme les fruits et les légumes frais. Attention toutefois: quelques règles doivent encore être respectées et une bonne hygiène de vie reste indispensable.

Un nouveau rein est également synonyme de vie nouvelle. Délivrées des séances de dialyse, les personnes greffées sont également libérées de certaines contraintes liées à l'alimentation. Parmi elles, l'obligation de restreindre la consommation de certains légumes et fruits frais. Après la greffe, les bananes, les cerises, les abricots les kiwis ou encore les oranges sont à nouveau autorisés… et même recommandés! Autre bonne nouvelle: l'obligation de cuire les légumes à l'eau n'est plus de mise. Et plus question non plus de restreindre sa consommation en eau. Un vrai soulagement!

La vigilance reste le maître mot

Pour ne pas fatiguer le rein greffé, mieux vaut toutefois ne pas consommer de trop grosses quantités d'aliments riches en protéines (viandes, poissons, oeufs, fromages…). L'idéal est de couvrir tous les besoins, mais sans excès! Il ne faut pas oublier non plus qu'une fonction rénale défaillante augmente les risques de maladies cardiovasculaires et d'hypertension. Moins exposées que les patients dialysés, les personnes greffées ne doivent donc pas se considérer à l'abri de ces complications. Bon à savoir: d'après une étude américaine, la prise de protéines de soja (environ 25 gr par jour à la place des protéines animales) améliore sensiblement les fonctions vasculaires des patients ayant subi une transplantationrénale (1). A consommer sans modération! Autre facteur à prendre en considération: les médicaments immunosuppresseurs, susceptibles d'entraîner une prise de poids. Les greffés rénaux doivent donc veiller à adapter leur alimentation et leurs habitudes à ces différents paramètres.

Conserver une bonne hygiène de vie

Pour prévenir les risques cardiovasculaires, le mieux est de ne pas consommer plus de l'équivalent d'un verre de vin par repas et d'éviter les excès de graisses. Pour maintenir leur tension artérielle à un niveau acceptable, les greffés rénaux doivent également veiller à avoir une consommation modérée en sel. Favorisée par certains médicaments comme les corticoïdes (médicaments anti-rejet), mais aussi par la prise de poids, l'apparition du diabète doit quant à elle être prévenue en adoptant un régime pauvre en sucres. Pour limiter la prise de poids, les féculents (pommes de terre, pâtes, légumes secs…) doivent eux aussi être consommés en quantités raisonnables par les greffés rénaux. La pratique régulière d'une activité physique comme la marche est enfin vivement recommandée.

Aurélie Bastin

(1) Cupisti A, Ghiadoni L, D'Alessandro C et al. Soy protein diet improves endothelial dysfunction in renal transplant patients. Nephrol Dial Transplant 2006.

Publicité
Les maladies de A à Z