Insuffisance rénale

Symptômes

Quelles sont les complications de l’insuffisance rénale?

L'hypertension artérielle

Une tension artérielle trop élevée (hypertension) est un problème qui survient quasi systématiquement en cas de dégradation continue de la fonction rénale. L'hypertension provient d'abord de l'incapacité du rein à éliminer suffisamment de sel et d'eau et, ensuite, d'une augmentation de la sécrétion d'une hormone, la rénine.

Les maladies cardiovasculaires

L'hypertension artérielle, surtout si elle est mal contrôlée ou si elle est couplée à un diabète ou au tabagisme, augmente le risque d'angine de poitrine, d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral. Le contrôle de ce facteur de risque est donc fondamental non seulement pour préserver la fonction rénale mais aussi pour prévenir l'apparition de maladies cardiovasculaires.

L'oedème

L'excédent de sel et d'eau entraîne non seulement une hypertension artérielle mais peut également être responsable de l'existence d'oedèmes des membres inférieurs ou, de symptômes plus graves tels que l'oedème pulmonaire (apparition d'eau dans les poumons). En cas d'insuffisance rénale, il est particulièrement important de limiter sa consommation de sel.

L'anémie

Le tissu rénal endommagé perd sa capacité à produire de l'érythropoïétine, l'hormone qui stimule la production de globules rouges par la moelle osseuse. La conséquence est l'anémie, qui peut être notamment responsable d'une fatigue excessive. Heureusement, la disponibilité de l'érythropoïétine synthétique (injectable par voie sous-cutanée) a permis la correction de l'anémie chez la plupart des patients.

La fragilité osseuse

Les insuffisants rénaux présentent toujours des troubles du métabolisme osseux. La carence en vitamine D entraîne un défaut d'assimilation du calcium. L'élimination insuffisante du phosphore alimentaire (produits laitiers, sodas, protéines) entraîne une hyperphosphorémie. Pour combattre le déficit en calcium et la rétention de phosphore les glandes parathyroïdes vont devenir hyperactives: cela aidera à contrôler le bilan phosphocalcique, mais au prix d'une fragilité osseuse accrue.

Ecrit par Dr Peter MareenLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
iStock_000007881789XSmall
Témoignages
trajet-de-soins-zorgtraject_238x120
Jan Donck, néphrologue à l’AZ Sint- (…)
maladies-renales-genetiques-genetische-nierziekten_238x120
Bruno Woitrin, Président de l'AIRG (…)
encadrement-dialyse-begeleiding-dialyse_238x120
Tatiana Diakun, infirmière spécialisée (…)
En vidéos
Voyage au sein de la fonction rénale
Publicité
Les maladies de A à Z