Intestin irritable

Comprendre

L'intestin, zone d'absorption d'eau et de nutriments

Des aliments brassés et mélangés

La transformation puis l'absorption des nutriments par l'organisme s'effectue principalement dans l'intestin grêle. Avant d'y accéder, les aliments restent entre 3 et 7 heures dans l'estomac, où ils sont digérés, grâce à une action à la fois mécanique, le brassage, et chimique, puisqu'ils sont mélangés aux sucs gastriques. La pâte ainsi produite, appelée chyme, est ensuite dirigée vers le duodenum, sorte d'antichambre de l'intestin grêle. Là, le fer, le calcium, certains sucres et certaines vitamines sont absorbés par l'organisme.

Des nutriments assimilés par le système sanguin

Le chyme est ensuite acheminé jusqu'à l'intestin grêle. Dans ce tube de +/- 6 mètres de long, les sucs intestinaux poursuivent le travail de digestion, permettant la transformation des molécules en nutriments. Grâce à l'action des villosités, sorte de petits reliefs ressemblant à de fines franges, et qui tapissent la surface interne de l'intestin grêle, ces nutriments sont ensuite assimilés par le système sanguin.

A l'issue du passage par l'intestin grêle, toute la matière alimentaire qui n'a pas été absorbée atteint le côlon, également appelé gros intestin: son rôle principal est d'absorber l'eau.

Ecrit par Jonathan BarbierLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
intestin-zone-absorption-eau-nutriments-darmkanaal-waar-water-en-voedingsstoffen-worden-opgenomen_180x180
Témoignages
Danny De Looze, gastroentérologue à l’UZ Gent | Danny De Looze, maag-darmspecialist aan het UZ Gent
Danny De Looze, gastroentérologue à l’ (…)
intestin-riitable-kine-medium
Marianne Fondeur, kinésithérapeute
intestin-irritable-regime-crise-prikkelbare-darm-dieet-opstoot
Marie Barea, Hôpital Erasme
Zoom

Coloscopie



Cet examen permet de visualiser la paroi du tube digestif au moyen d'un petit tube souple surmonté d'une caméra. Il est effectué en présence de certains signes, pour déterminer une éventuelle pathologie plus grave que le SII.

Coloscopie



Cet examen permet de visualiser la paroi du tube digestif au moyen d'un petit tube souple surmonté d'une caméra. Il est effectué en présence de certains signes, pour déterminer une éventuelle pathologie plus grave que le SII.

Coloscopie



Cet examen permet de visualiser la paroi du tube digestif au moyen d'un petit tube souple surmonté d'une caméra. Il est effectué en présence de certains signes, pour déterminer une éventuelle pathologie plus grave que le SII.

Coloscopie



Cet examen permet de visualiser la paroi du tube digestif au moyen d'un petit tube souple surmonté d'une caméra. Il est effectué en présence de certains signes, pour déterminer une éventuelle pathologie plus grave que le SII.
Publicité
Les maladies de A à Z