Zoom

psychamanlyse-wide

Intestin irritable: faut-il voir un psy?

Aller voir un psy quand on souffre des symptômes de l'intestin irritable, cela a-t-il un sens?Certaines thérapies ont, en tous cas, démontré leur efficacité.

Intestin irritable: le stress en cause

Il est reconnu aujourd'hui que, parmi les co-facteurs qui entrent en ligne de compte dans le développement d'un syndrome de l'intestin irritable, le stress et l'anxiété jouent un rôle. Faut-il pour autant courir consulter un psy? Une étude* a démontré que ce type d'intervention peut être bénéfique. Mais attention, c'est au médecin traitant - généraliste ou spécialiste gastro-entérologue - de conseiller ou non ce genre d'approche.

L'influence du stress

La majorité des patients souffrant d'intestin irritable souffrent également de troubles anxieux ou de dépression. Ils développent également plus de pathologies somatiques: fibromyalgie, douleurs thoraciques non cardiaques... Les patients souffrant de SII présenteraient une vigilance accrue à leurs sensations physiques ainsi qu'une perception très forte du sentiment de stress. En ce sens, un traitement psy visant à réduire le stress pourrait être utile.

Quelles thérapies choisir contre l'intestin irritable?

Certaines thérapies se prêtent particulièrement bien à la gestion du stress dans l'intestin irritable. Ainsi, l'hypnose a clairement démontré son efficacité pour diminuer les symptômes gastro-intestinaux, l'anxiété et la dépression et autres, tout en améliorant la qualité de vie. Les thérapies cognitives et comportementales qui sont centrées sur le problème sont également efficaces.
Dans tous les cas, demandez conseil à votre médecin et ne consultez que des psychothérapeutes reconnus. Vous pouvez en trouver une liste sur le site de l'Association pour l'étude, la modification et la thérapie du comportement.

Publicité
Les maladies de A à Z