Leucémie lymphoïde chronique

Symptômes

Symptômes de la leucémie lymphoïde chronique

Une maladie diagnostiquée par hasard

Compte tenu de l’évolution parfois très lente de la leucémie lymphoïde chronique, les patients ne présentent souvent aucun symptôme, ou des symptômes peu précis. Une fatigue, une diminution de l’appétit, une perte de poids ou des sueurs nocturnes peuvent être autant de signes de la maladie. Comme son évolution est progressive, l'analyse sanguine au début de la maladie ne peut mettre en évidence qu'une augmentation limitée des globules blancs ainsi qu’une légère diminution des globules rouges. Dans la majorité des cas, la leucémie lymphoïde chronique est détectée par hasard, lors d’une simple prise de sang.

Gonflement des ganglions et des organes

À mesure que l’accumulation des lymphocytes devient plus importante, les organes dans lesquels ce phénomène se produit augmenteront en taille. Des ganglions lymphatiques gonflés peuvent être palpés tant au niveau du cou, que des aisselles ou de l’aine. La rate et le foie peuvent également augmenter de volume et prendre plus de place dans l’abdomen avec comme conséquence une sensation de lourdeur ou une douleur au niveau de l’abdomen.

Évolution en trois stades

En Europe, la leucémie lymphoïde chronique est classée en trois stades selon la sévérité de la maladie (stades de Binet). On se base sur le nombre d'atteintes d'aires ganglionnaires pour les stades A et B. Au total, on distingue cinq aires ganglionnaires: ganglions cervicaux, ganglions axillaires, ganglions inguinaux, foie, rate. Un patient est dans le stade A lorsque moins de trois aires ganglionnaires sont envahies par des lymphocytes. Dans le stade B, trois aires ganglionnaires ou plus sont atteintes. Dans le stade C, une anémie et/ou une thrombopénie sont présentes.
Un traitement n'est indiqué pour les stades A et B que lorsque la maladie évolue ou lorsqu’il y a des symptômes. Par contre, le stade C requiert toujours un traitement.

Ecrit par Dr Michelle Cooreman

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z