Témoignages

leucemie-lymphoide-age-traitement-lymfoide-leukemie-leeftijd-behandeling_238x120

Leucémie lymphoïde, âge et traitements

Pr André Bosly, hématologue au CHU-UCL Mont-Godinne, Yvoir

La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est un cancer du sang plus fréquent chez la personne âgée. Les traitements proposés peuvent varier en fonction de l'âge.

Le pronostic des patients s’est-il amélioré au cours des dernières années?

Nous pouvons désormais mieux cibler les patients à mauvais pronostic et leur proposer un traitement plus agressif. Chez les personnes en bonne condition physique, peu importe leur âge, le traitement combiné de fludarabine, cyclophosphamide avec une immunothérapie (rituximab) a permis une nette amélioration de la durée de vie.
La chimiothérapie aussi a vécu certains progrès. Chez les patients âgés, une étude récente a montré une augmentation de la durée de survie sans progression avec la bendamustine, par rapport au chlorambucil: ce traitement permet de maintenir 15% de patients supplémentaires en vie après cinq ans.

Le nombre de patients atteints de leucémie lymphoïde chronique est-il en progression?

Oui, mais c’est uniquement dû à l'allongement de la durée de vie dans la population générale. Comme la leucémie lymphoïde chronique est une maladie de plus en plus fréquente en fonction de l'âge, nous en voyons forcément plus. Mais le nombre de patients par tranche d'âge n'a pas augmenté. Répartis selon les stades de Binet, 70% des patients se présentant avec une leucémie lymphoïde chronique se trouvent dans le stade A, 20% dans le stade B et seulement 10% dans le stade C.

Publicité
Les maladies de A à Z