Leucémie myéloïde chronique

Traitement

Les inhibiteurs de tyrosine kinase

Cibler la tyrosine kinase

Les inhibiteurs de tyrosine kinase (dasatinib, imatinib et nilotinib) "désactivent" la tyrosine kinase, une enzyme à l’origine de la prolifération anormale des cellules sanguines. Ce traitement permet donc d’enrayer le mécanisme propre à la leucémie myéloïde chronique (LMC). Les inhibiteurs de la tyrosine kinase constituent aujourd'hui le principal traitement de ce cancer du sang.

Ces molécules permettent d’obtenir la disparition du chromosome de Philadelphie chez 70 à 80% des patients dans les 18 mois qui suivent le début du traitement. En cas d’échec, d’autres traitements sont envisagés: un autre inhibiteur de tyrosine kinase, interféron-alpha, greffe de moelle...

La leucémie sous contrôle

Les inhibiteurs de tyrosine kinase permettent de contrôler la leucémie et de l’empêcher d’évoluer vers la phase aiguë. Le risque d’évolution n’est toutefois pas absent: jusqu’à 5% des patients verront leur leucémie évoluer vers la phase de transformation aiguë durant la première année de traitement. Ce risque diminue avec le temps.

Des chances de guérison?

Ces médicaments guérissent-ils la leucémie? Il est encore trop tôt pour le dire. Des essais prometteurs sont actuellement en cours sur des interruptions de traitements réalisées sous certaines conditions très strictes. Il n’est toutefois pas question d’arrêter de prendre ses médicaments sans en discuter avec son médecin. Selon une étude, 20% des patients voient leur maladie évoluer parce qu’ils ne prennent pas leur traitement correctement (1).

Amr R Ibrahim, Lina Eliasson, Jane F Apperley, Dragana Milojkovic, Marco Bua, Richard Szydlo, Francois-Xavier Mahon, Kasia Kozlowski, Christos Paliompeis, Letizia Foroni, Jamshid S Khorashad, Alex Bazeos, Mathieu Molimard, Alistair Reid, Katayoun Rezvani, Gareth Gerrard, John Goldman, David Marin. Poor adherence is the main reason for loss of CCyR and imatinib failure for chronic myeloid leukemia patients on long-term therapy. Blood. 2011 Apr 7; 117 (14): 3733-6.

Ecrit par Thomas CoucqLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
inhibiteurs-tyrosine-kinase-tyrosinekinaseremmers_180x180
Les maladies de A à Z