Lombalgie

Chirurgie

La place de la chirurgie

Éviter autant que possible l'opération

"L'idéal serait d'éviter toute opération du dos dans les lombalgies chroniques". Ces mots résument en substance une étude américaine qui dénonce le nombre excessif d'interventions chirurgicales, compte tenu de leurs résultats à long terme. La seule vraie urgence chirurgicale est la hernie discale qui comprime une racine nerveuse et provoque l'apparition d'une faiblesse du pied.

Blocage de l'articulation

L'opération la plus courante consiste à fixer complètement une articulation, à l'aide de vis et de plaques. Il existe toutefois un risque de voir une autre articulation dysfonctionner à son tour et présenter les mêmes problèmes que ceux qui avaient justifié la première opération.

Les prothèses

Ces dernières années, des prothèses discales sont apparues sur le marché pour remplacer les disques endommagés. Utilisées surtout chez les jeunes adultes, elles n'ont pas encore démontré leur supériorité par rapport aux interventions chirurgicales classiques et leur fiabilité à long terme. Elles sont en outre assez coûteuses.

De nouvelles techniques moins invasives que la chirurgie traditionnelle se développent sans cesse mais doivent encore faire la preuve de leur efficacité et de leur sécurité.

Ecrit par Pascale Gruber

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.