Malaria

Symptômes

Premiers symptômes de la malaria

Période d'incubation

Le moustique anophèle femelle injecte dans le sang humain, via sa salive, le parasite sous forme d'une cellule appelée «sporozoïte». Celle-ci va rapidement se diriger vers le foie, où elle va se multiplier (pendant une à trois semaines) pour donner naissance à des dizaines de milliers de nouveaux parasites, appelés «mérozoïtes».

Les premiers symptômes de la malaria

Ces millions de parasites quittent ensuite le foie pour pénétrer dans les globules rouges. Ils vont y suivre un autre cycle de reproduction. Au terme de ce cycle, les globules rouges éclatent et libèrent des nouveaux parasites, qui vont à leur tour envahir d'autres globules rouges. C'est à ce stade qu'apparaissent les premiers symptômes de la malaria, soit en moyenne deux semaines après la piqûre du moustique infecté. Les fièvres cycliques que l'on observe dans la malaria correspondent à ces ruptures successives de globules rouges.

De l'être humain aux moustiques

Des parasites sexués mâles et femelles (gamétocytes) vont se former à l'intérieur des globules rouges. Lorsqu'un moustique pique une personne infectée, il ingère ces gamétocytes, qui vont à leur tour donner naissance à des sporozoïtes. Ceux-ci migrent alors vers les glandes salivaires du moustique. Un nouveau cycle peut commencer.


Ecrit par Julie LuongLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z