Ménopause

Traitements

Les effets du Traitement Hormonal Substitutif (THS)

Effets immédiats sur les bouffées de chaleur

L'effet d'un THS sur les bouffées de chaleur est rapide: après quelques jours, celles-ci sont réduites d'au moins 90%. Par contre, elles réapparaissent dans les 5 à 7 jours en cas d'interruption du traitement.

Effets sur l'ostéoporose

Les effets sur la densité osseuse sont évidemment plus lents, mais protègent sur plusieurs années: les THS retardent ou empêchent la perte de densité osseuse et l'ostéoporose. Mais les apports en hormones ne suffisent pas: un supplément de calcium (par l'alimentation lactée ou en comprimés) et de vitamine D est indispensable.

Effets cardiovasculaires

Une diminution du risque de maladie cardiovasculaire (infarctus, accident vasculaire) est constaté chez les femmes commençant un THS juste après la ménopause et ce pendant une dizaine d'années. Par contre des études ont montré que lorsque le THS était débuté au-delà de 70 ans, l'effet devenait inverse.

Effets sur l'humeur et le psychisme

Il existe de nombreuses études démontrant une augmentation de la qualité de vie chez les femmes prenant un THS. Les tendances dépressives, les fonctions sexuelles, la qualité du sommeil, les fonctions cognitives (mémoire, vivacité d'esprit) s'améliorent significativement.

Effets sur l'atrophie génitale

La prise d'un THS ralentit fortement l'atrophie génitale, de même que l'administration locale d'une crème aux oestrogènes et le maintien d'une activité sexuelle régulière.

Ecrit par Dr Gilles FaronLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
effet-traitement-hormonal-substitutif-effect-behandeling-hormonale-substitutie
Témoignages
Zoom

Modifications hormonales à la ménopause



A la ménopause, les glandes surrénales fabriquent moins de testostérones. L'ovulation ne se fait plus, les règles disparaissent et les ovaires ne produisent presque plus d''strogènes et de progestérone (hormones féminines).

Modifications hormonales à la ménopause



A la ménopause, les glandes surrénales fabriquent moins de testostérones. L'ovulation ne se fait plus, les règles disparaissent et les ovaires ne produisent presque plus d''strogènes et de progestérone (hormones féminines).

Modifications hormonales à la ménopause



A la ménopause, les glandes surrénales fabriquent moins de testostérones. L'ovulation ne se fait plus, les règles disparaissent et les ovaires ne produisent presque plus d''strogènes et de progestérone (hormones féminines).
Publicité
Les maladies de A à Z