Métastases osseuses

Myélome

Le diagnostic du myélome

La prise de sang

La prise de sang permet de montrer:

  • une fréquente anémie (réduction du nombre de globules rouges) et parfois un manque de globules blancs et de plaquettes,
  • mais surtout, grâce à un examen appelé électrophorèse des protéines, une augmentation anormale du taux d'une protéine, l'immunoglobuline monoclonale ou paraprotéine. Ce «pic monoclonal» est présent chez la grande majorité des patients.

L'examen de la moelle osseuse

L'examen de la moelle osseuse (ponction médullaire) est indispensable pour pouvoir confirmer le diagnostic de myélome mais aussi établir un pronostic.

Il est donc nécessaire de prélever un échantillon de moelle osseuse, soit par ponction à l'aiguille, soit par biopsie, auquel cas, un échantillon de tissu osseux est également prélevé.

Les examens radiologiques

  • La radiographie permet de mettre en évidence, outre une possible ostéoporose (diminution de la densité osseuse), des lésions de destruction locale des os (lyse osseuse).
  • La résonance magnétique est fréquemment employée, notamment lorsque des lésions des vertèbres, par exemple, sont suspectées de comprimer la moelle épinière.
  • Le PET scan permet de visualiser sur l'ensemble du corps les lésions actives de myélome.

 

Ecrit par Dr Philippe ViolonLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
diagnostic-myelome-diagnose-myeloom_180x180
Les maladies de A à Z