Mucoviscidose

Traitement

Prévention et traitement des infections respiratoires

Prévenir et guérir les infections

Pour prévenir la dégradation de la fonction respiratoire, il faut prévenir les infections pulmonaires, les détecter précocement (contrôle régulier et systématique des expectorations) et les traiter sans délai. Contrairement aux personnes en bonne santé, l'usage prolongé et parfois continu des antibiotiques est d'une importance capitale pour les patients atteints de mucoviscidose.

Kinésithérapie respiratoire: indispensable

La kinésithérapie respiratoire est une pierre angulaire du traitement symptomatique de la mucoviscidose. Elle doit être réalisée quotidiennement, une à deux fois par jour, à vie. Son objectif est d’aider les poumons à évacuer les sécrétions.

Dans l’enfance, les séances sont réalisées par un kinésithérapeute spécialisé ou par les parents. En effet, il existe des techniques que l’on peut réaliser soi-même (drainage autogène). Toutefois, elles nécessitent un apprentissage et doivent être régulièrement supervisées par le kinésithérapeute qui corrige les erreurs.

Plusieurs techniques existent, parfois accompagnées d'aides instrumentales (flutter, par exemple).

Les médicaments

Pour éviter l'obstruction des bronches par des sécrétions trop visqueuses, plusieurs médicaments peuvent être utilisés:

  • les fluidifiants ont pour but de rendre les sécrétions plus liquides;
  • les bronchodilatateurs sont souvent indiqués car ils favorisent l'efficacité de la kinésithérapie et soulagent les symptômes asthmatiques chez certains patients ou à la suite de certains traitements médicamenteux;
  • les corticoïdes inhalés luttent contre l’inflammation des bronches;
  • les antibiotiques sont indiqués pour lutter contre les infections bactériennes.

Ces médicaments peuvent être administrés de différentes façons (prise orale, inhalations, injections intraveineuses…). L'administration par inhalation est particulièrement intéressante pour le traitement de maladies pulmonaires comme la mucoviscidose.

Quelle est la place de la transplantation pulmonaire?

Quand la maladie arrive à un stade avancé et que les poumons ne sont plus suffisamment fonctionnels, la transplantation des poumons est l’ultime recours. Comme un rejet est toujours possible, cette option oblige à suivre un traitement anti-rejet à vie.

Ecrit par Candice LeblancLire l’article suivant

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
traitement-mucoviscidose-behandeling-mucoviscidose_180x180
Témoignages
Dr Teresinha Leal, chercheuse aux (…)
soutien-mucoviscidose-steun-mucoviscidose_238x120_2
Claude Sterckx, responsable Famille au (…)
En vidéos
La mucoviscidose: une maladie génétique
Publicité
Les maladies de A à Z