Myélodysplasies

Causes

Quelles sont les causes des myélodysplasies?

Des causes souvent méconnues

Dans la plupart des cas, on ne connaît pas la cause des myélodysplasies (myélodysplasies primaires). Il existe sans doute une prédisposition personnelle: certains d’entre nous auraient de meilleures facultés de réparation des cellules devenues anormales ou de résistance face à certaines agressions chimiques ou autres. Certains facteurs de risque, comme l’âge – les myélodysplasies touchent généralement les plus de 65 ans – ou le tabac – qui multiplie par 1,5 le risque de myélodysplasie – sont cependant connus. Les myélodysplasies ne sont ni héréditaires ni contagieuses.

Les toxiques professionnels: un facteur de risque

L'exposition à certains toxiques, solvants (benzène) ou pesticides, est reconnue comme pouvant favoriser les myélodysplasies. D'autres agents toxiques sont également suspectés.

Risque plus élevé suite à une chimiothérapie ou une radiothérapie

Les personnes qui ont subi une chimiothérapie et/ou une radiothérapie pour lutter contre un cancer ont plus de risques de développer une myélodysplasie dans les dix années qui suivent ce type de traitement.

Lorsqu'un agent causal bien spécifique est identifié, on parle de myélodysplasie secondaire. Dans ces myélodysplasies, on observe souvent des anomalies chromosomiques multiples au sein des cellules de la moelle osseuse, critère qui influence le pronostic.

Ecrit par Dr Alain Kentos

Pour suivre l'actualité médicale, abonnez-vous aux newsletters MediPedia.
Les maladies de A à Z